REFERENCE 3A MM De Capo BE

Reference_3A_MM_02-2

.

.

.

La quadrature du cercle !

.

.

Fondée en 1960, la société franco-suisse 3A (Applied Acoustic Art) a révolutionné la haute-fidélité,

en particulier avec ses fameuses Suprema.

Considérées encore à l’heure actuelles comme une des meilleures enceintes jamais réalisées,

elles ont servi d’étalon à de nombreux magazines.

.

Leur dernier modèle MM De Capo BE utilise toujours le fameux haut-parleur en carbone,

réalisé à la main… et couplé directement à l’amplificateur sans aucun filtrage !

.

Associé au nouveau tweeter Beryllium, on obtient une dynamique, une transparence

et une scène sonore insurpassée.

.

..

.

.

.

.

MM De Capo BE Monitor

.

Enceintes 2 voies

.

Impédance : 8 ohms

.

Réponse en fréquences : 42 à 40.000 Hz

.

Rendement : 92 dB / 1 watt / 1 mètre

.

Dimensions : 38 x 28 x 33 cm

.

3.950 € la paire

.

.

 

.

ref3a-taksim2-e1455547286834
Mon avis
ref3astand-03-1

.

La MM De Capo est l’enceinte acoustique qui m’a le plus marqué dans ma carrière. Elle était déjà mon produit phare il y a 15 ans…

Le secret de cette enceinte réside dans son extraordinaire haut-parleur de 21 centimètres en carbone : sa linéarité lui permet de se connecter directement à l’amplificateur, sans aucun composant intermédiaire ! (*)

.

A l’écoute, grâce à l’absence de filtrage, le médium est somptueux : micro et macro-dynamique fulgurante, sensation de vitesse et de liberté surprenante !

Les timbres, même s’ils n’ont pas la matière d’une Harbeth (mais aucune enceinte ne fait mieux qu’Harbeth sur ce critère…), sont d’une richesse harmonique incroyable.

Toutes les petites zones d’ombre que l’on peut avoir sur certains disques, et que l’on attribuait à un défaut d’enregistrement, disparaissent : aucun effet de masque, la lisibilité est absolue.

.

La scène sonore est à la fois excessivement précise, mais aussi extrêmement large, haute et profonde.

On a cette sensation d’avoir un mur de son devant soi, sans rupture. Je ne connais pas d’enceinte qui fasse mieux simultanément dans les trois dimensions, même à dix fois le prix.

.

Dans le grave aussi, l’absence de filtrage fait ressentir ses bienfaits : le bas du spectre étonne par sa rapidité et sa fermeté.

Et malgré son format compact, la reproduction d’un orchestre symphonique est grandiose.

.

Cette transparence extrême a un prix : les De Capo ne pardonnent pas la moindre erreur d’association, tant au niveau des électroniques que des câbles.

Mais grâce à leur rendement de 92 dB et à la suppression du filtrage passe-bas, elles ne nécessitent que très peu de puissance.

Les 2 x 7 watts d’un amplificateur à lampes 300B leur suffisent !

.

 

 

(*) la conception d’une enceinte n’est que compromis. Outre le fait qu’il faille limiter le nombre de composants, pour d’évidentes raisons de transparence, de résolution, … il y a deux critères majeurs à respecter : la linéarité de réponse en fréquences (pour les respect des timbres), et la linéarité de phase (scène sonore, dynamique).

Les haut-parleurs n’étant pas linéaires à la base, il faut un nombre important de composants de filtrage pour répondre au premier critère.

Mais ces composants ont un défaut majeur : ils déphasent et empêchent donc la réalisation du second critère !

Certains fabricants, comme Lowther ou Rédhéko, ont supprimé tout filtrage, au détriment de la linéarité : on obtient une écoute très libre, vivante … au détriment des timbres.

D’autres, comme Dynaudio, ont décidé d’ajouter des corrections de phase, mais cela nécessitait un grand nombre de composants, créant des problèmes de perte d’insertion (manque d’expressivité et de nuances).

Quad, avec ses lignes de retard dans les panneaux ESL57 et 63, avait trouvé un très bon compromis. Mais ses dernières versions n’ont plus du tout les mêmes qualités…

Restait Dunlavy, les seuls à utiliser un véritable filtrage 6 dB acoustique. Malgré le très grand nombre de composants (eh oui, un vrai premier ordre acoustique ne se fait pas avec un seul composant, je peux développer sur demande), la transparence était excellente. Leur seul vrai défaut était l’usage de haut-parleurs de qualité moyenne, surtout le tweeter Vifa D27. Cette société a malheureusement fait faillite, comme quoi …

Reference 3A a pris le problème à l’envers : ils sont parvenus à réaliser un haut-parleur qui soit naturellement linéaire.

Cela résout les 3 problèmes : le haut-parleur étant linéaire, plus besoin de filtrage. Il n’y a donc plus de déphasage, ni de perte par insertion … la quadrature du cercle !

Ref3a De capo
La Presse en parle

.

 

Stereophile

.

« Nothing—nothing—about the Reference 3A MM de Capo i could prepare you for how good it is. »

.

.

HomeTheater Review

.

 » Reference-level sound staging and a very high level of transparency…

The way the MM deCapo-i lets the music flow, with all the details creating the illusion of the space in which the music was played, is of reference level. »

.

.

Soundstage

.

 » The sheer cohesion of the orchestra is magical.

Superbly high quality reproduction that you will be har pressed to improve significantly upon at any price… this is an unquestionable bargain. »

.

 

Récompenses
Enjoy_the_Music
SoundStage_RC_Award
HIFI+-ROUNDEL-HI-RECOMM
TAS_ECA_2011
Home-Theater-Review-black
Technologie

Woofer 21 cm en carbone fabriqué à la main.

Profil hyper-exponentiel, assurant une linéarité exemplaire et permettant la suppression de tout filtrage !

Lentille acoustique ‘Surreal’ éliminant les problèmes de Vortex.

Traitement AVM de la bobine mobile et de certaines parties du cône.

Vis en laiton souple pour limiter les résonances.

ref3a taksim2
tech-tweeter

Tweeter 26 mm en Berrylium Truextent© < 50µm.

Coffret en finition Nextel, pour réduire les diffractions et les vibrations de surface.

Traitement cryogénique complet.

Borniers, câbles, connecteurs et toutes les parties métalliques.

tech-cryo
tech-wire

Câblage interne en cuivre OCC haute pureté.

Structure mono-brin.

Isolation Teflon

Traitement cryogénique.

ref3a decapo-0